Toutes les réponses (ou presque) aux questions que vous vous posez sur les ONUs

Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les NFT, que vous soyez créateur ou collectionneur. Chez Kalart, nous croyons en la simplicité pour rendre l’art et la création accessibles à tous. Kalart est une entreprise française, nous avons donc opté pour le terme ONU plutôt que NFT. Prenez le temps de lire ce guide sur les ONUs pour mieux comprendre tout ce que l’art numérique peut vous permettre de faire !

Découvrez Kalart

6 octobre 2021

C’est quoi un ONU ?

Un ONU, c’est un Objet Numérique Unique. C’est le mot qu’on a créé pour vous présenter notre version des NFT (Non-Fongible Tokens).

Partons de la fin pour expliquer ce que c’est vraiment :

- Unique : Cet objet est unique. Pas de copies.
- Numérique : cet objet ou cette oeuvre se trouve en ligne, a une existence numérique.
- Objet : on peut aussi parler d’oeuvre. C’est une création, au sens large du terme : un tweet, un post Insta, une carte Panini en ligne, un tableau créé sous Jpeg, une vidéo Youtube.

Prenons un exemple : le premier tweet de Jack Dorsey, le fondateur de twitter.
Vous pourriez l’acheter en ligne, et recevoir un certificat d’authenticité : vous deviendriez le propriétaire unique de cet “objet numérique”.

Bien sûr, il resterait en ligne sur le compte twitter de Jack Dorsey, mais vous en seriez le propriétaire. Les autres pourraient toujours le voir sur twitter, pourraient s’échanger des copies d’écran, mais vous seriez le seul propriétaire véritable de ce morceau d’histoire du web, que vous posséderiez dans votre collection. Plutôt cool, non ?

Avec les ONUs, nous vous proposons d’acquérir un objet numérique produit par un créateur, unique, identifiable et original.

(2) (5)

Pourquoi acheter un ONU ?

Sur le marché récent des ONUs, chacun a ses propres motivations pour acheter un ONU. Aucune n’est meilleure qu’une autre, et chaque collectionneur a ses raisons d’investir.

Cela peut-être :

- pour soutenir le créateur de l’ONU, en achetant une œuvre qu’il a mise en vente.
- pour vous offrir un objet que vous aimez ou que vous trouvez drôle.
- parce que vous rattachez quelque chose de sentimental ou d’important derrière l’oeuvre que vous souhaitez acheter (des souvenirs…)
- pour flex, évidemment !

- pour collectionner des ONUs comme d’autres collectionnent les coquillages ou les cartes Pokémon.
- pour spéculer sur la réussite future d’une créatrice ou d’un créateur et espérer faire une plue-value sur votre achat…

(0) (1)

C’est quoi l’avantage d’un ONU par rapport à une vente classique de produits numériques ?

Les ONUs héritent de propriétés spécifiques à une blockchain publique. Pour en savoir plus sur ce qu’est la blockchain, nous vous invitons à consulter cette vidéo de David Louapre : https://youtu.be/du34gPopY5Y.

Ces caractéristiques sont les suivantes:

- Infalsifiables
- Traçables
- Monétisables

Cela signifie que contrairement à un produit numérique classique (ebook par exemple), un ONU peut-être revendu, tout en apportant des royalties à son créateur puisque chaque propriétaire est gardé en mémoire après chaque transaction. La vente d’un ONU est aussi plus sécurisée qu’une vente classique.

Cela signifie que contrairement à un produit numérique classique (un ebook, par exemple), vous pouvez REVENDRE votre ONU (vous avez le droit de le faire)... tout en garantissant à son créateur des royalties puisque la blockchain garde en mémoire le nom de chaque propriétaire après chaque transaction.

Regardez les deux situations ci-dessous du point de vue du créateur. Imaginez Picasso ou Damien Hirst : ils peignent leur tableau, créent leur oeuvre une fois et sont payés une seule fois. Peu importe le nombre d’acheteurs successifs, peu importe les plus-values réalisées : ils ne retoucheront jamais un centime sur ces nouvelles ventes.

Comparez maintenant avec la situation d’un créateur d’ONU : il touchera le prix de sa première vente, et grâce à la traçabilité, 10% de chaque vente suivante, lui créant une belle source de revenus “passifs”.

En clair : mieux vaut être créateur sur Kalart que de vendre en galerie, non ?

Autre avantage non-négligeable : La vente d’un ONU est aussi plus sécurisée qu’une vente classique car elle est infalsifiable (personne ne peut copier votre création originale) et traçable (elle possède une trace unique en ligne, un code qui prouve que vous êtes bien la personne qui a uploadé à tel jour, telle heure, sur telle plateforme l’oeuvre en question).
ne peut pas disparaître, ne peut pas être effacé, pas dépendant de la plateforme d’enchères

(1) (0)

Les ONUs sont-il des cryptomonnaies ?

Les ONUs sont des produits numériques uniques et facilement vérifiables qui peuvent tout aussi bien être des gifs, jpeg, vidéos, musique…

Mais, s’ils s’appuient sur des principes proches de la cryptomonnaie, ils n’en sont pas une : vous ne pouvez pas payer en ONU. De plus, les ONUs ne sont pas interchangeables, comme peuvent l’être des pièces de 1€ ou des Bitcoin. Voyez votre ONU comme une carte Pokémon. Chaque carte est différente et unique à sa façon. Lorsque vous échangez un pikachu contre un magicarpe, vous échangez des cartes, mais ce ne sont pas les mêmes pokémon.

À l’inverse, un bitcoin n’est pas différenciable d’un autre bitcoin.

(1) (1)

En tant que créateur, est-ce que je cède mes droits quand je vends un ONU ?

Non. De la même manière que la Joconde est toujours l'œuvre de Léonard de Vinci, votre ONU reste votre création. Lors de la mise en vente d’un ONU, le droit d’auteur est conservé à l’artiste.

Ce que le collectionneur vous achète est un enregistrement transactionnel, une preuve d’achat, un certificat d’authenticité et un lien hypertexte vers le fichier de votre création.

N'oubliez pas aussi que c’est vous qui décidez ce que vous vendez et de comment vous souhaitez le vendre.

(0) (59)

En tant que créateur, que puis-je vendre en ONU ?

Il est possible de vendre à peu prêt n’importe quoi en NFT du moment qu’il s’agit d’un objet numérique :

- Publications sur les réseaux sociaux (un tweet, un post Insta, un post Facebook…)
- Objets de jeu vidéo
- Musiques
- Images
- Textes
- Site internet
- …

Actuellement, sur la plateforme Kalart, nous vous permettons la mise en vente de publications présentes sur les réseaux sociaux que vous avez connectés à uTip :
- Instagram
- Twitter
- YouTube

(0) (0)

En tant que collectionneur ou acheteur, dois-je investir dans la crypto-monnaie pour acheter des ONUs ?

Non, vous n’êtes pas obligé d’investir dans la crypto-monnaie pour acheter des ONUs sur notre plateforme.

Nous avons fait le choix de proposer un paiement simple, en euro ou en dollar.

Contrairement aux autres plateformes, où vous devez payer en crypto-monnaies, nous estimons que tout le monde a le droit d’investir dans l’art numérique, sans forcément connaître le fonctionnement pointu de la blockchain et des crypto-monnaies.

(0) (0)

Est-ce que c’est mauvais pour l’environnement ?

L’un des problèmes majeurs de la blockchain est que celle-ci est polluante. Cependant, chez Kalart, nous avons fait le maximum pour réduire notre impact environnemental.

Pour comprendre en quoi la blockchain est polluante, revenons très rapidement sur son fonctionnement sans entrer dans les détails. Comme son nom l’indique, la blockchain est une chaîne de blocs. Chaque bloc correspond à la mise à jour des informations de la chaîne : Juliette a transféré 10 bitcoin à Michel par exemple.

Pour créer ce bloc, des centaines d’utilisateurs (les “mineurs”) vont “se battre”. Cela afin d’être le plus rapide, car lorsqu’un utilisateur arrive à créer un bloc, il obtient quelques bitcoin en récompense pour cette action. Donc plus l’ordinateur, plus la machine du mineur est puissante, plus elle a de chance d’être la première à créer un bloc. C’est là que le problème se pose : pour augmenter leur chance d’être le vainqueur de la course, les mineurs font tourner en continu des machines très puissantes.

Pour exister, ces systèmes ont donc besoin d'un réseau d'ordinateurs gourmands en énergie pour les alimenter. La consommation en électricité est donc très élevée.

En connaissance de cause, nous avons choisi une autre blockchain, Polygon, plus conforme à nos valeurs et à notre engagement environnemental. Pourquoi Polygon ? Parce qu’elle fonctionne sur le mode “Proof of Stake”. Contrairement au fonctionnement des blockchains les plus populaires, Bitcoin ou Ethereum, elle ne repose pas sur le “Proof of Work”, qui est réputé comme étant polluant : des milliers de machines se battent pour trouver un chiffre au plus vite. Dans le fonctionnement “Proof of Stake” que nous avons choisi, la machine qui doit trouver le chiffre est pré-déterminée. L’empreinte écologique est donc faible, voire nulle. (Pour en savoir plus, rendez-vous ici: https://blog.utip.io/limpact-environnemental-de-kalart/)

(0) (1)

En tant que créateur, comment m’assurer que quelqu’un ne va pas vendre mes oeuvres à ma place ?

La propriété de vos œuvres est quelque chose d’important. Trop de plateformes permettent à des faussaires de gagner de l’argent sur le travail des autres en utilisant les illustrations de créateurs talentueux pour les revendre en leur nom.

Afin d’assurer la sécurité de vos œuvres, nous avons mis en place deux niveaux de vérification.

Dans un premier temps, pour vendre une publication présente sur un réseau social, il faut que ce dernier soit connecté à la plateforme. Cela signifie que seules les personnes pouvant se connecter à ces réseaux peuvent les utiliser sur Kalart. Normalement, vous êtes le seul propriétaire de votre compte Twitter, Instagram et YouTube. Vous êtes donc la seule personne à pouvoir mettre en vente des publications liées à vos comptes.

Concernant la vente de produits personnalisés (non liés aux réseaux sociaux, jamais montrés en public), nous avons fait le choix de n’ouvrir cette fonctionnalité qu’à des profils vérifiés. Nous nous assurons ainsi que le compte appartient bien à un créateur, actif et connu de sa communauté et non à une personne tentant de revendre le travail de différents créateurs.

(0) (0)

En tant que créateur, pourquoi vendre mes publications sur les réseaux sociaux à ma communauté ?

Voyez les choses autrement : ce n’est pas une publication que vous proposez à la vente, c’est un moment au sein de votre voyage créatif, c’est un bout de votre histoire et de l’histoire de votre communauté.

En transformant ce moment en ONUs, vous donnez une nouvelle valeur à ce souvenir sous la forme d’un objet de collection numérique. C’est aussi l’occasion pour votre communauté de vous apporter du soutien, de montrer son intérêt pour votre contenu et de créer une relation directe avec vous en possédant une petite partie de votre histoire.

Vous n'êtes pas obligé de vendre chacune de vos publications ! C'est vous qui décidez celles qui vous semblent importantes !

(0) (0)

En tant que collectionneur, que se passe-t-il si j’achète un ONU (exemple : une publication) sur Kalart et que le créateur la supprime ? Est-ce que je perds mon achat ?

Rassurez-vous, non. Ce que vous achetez sur Kalart est un enregistrement transactionnel, une preuve d’achat, un certificat d’authenticité et un lien hypertexte vers le fichier de la création.

Ces informations restent présentes dans la blockchain. Vous ne perdez donc pas votre NFT. Par exemple, si vous achetiez l’ONU de Baby Shark ou Despacito (les vidéos les plus vues de tous les temps sur Youtube), et que les créateurs décidaient de retirer les vidéos de Youtube, vous seriez toujours le propriétaire de ces ONUs.

(0) (0)

Quand je connecte mes réseaux sociaux, est-ce que toutes mes publications se transforment en Oeuvres Numériques Uniques ?

Quand vous connectez vos réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Youtube) à Kalart, vous avez la possibilité de mettre toutes vos créations en vente, ou seulement une partie.
Si vous ne voulez vendre que certaines oeuvres, vous les sélectionnez à la main, et le tour est joué !

(0) (0)

En tant que collectionneur, puis-je commercialiser le NFT que j’ai acheté sur la plateforme Kalart (sur des tshirts, des mugs, des cahiers de texte) ?

Non. Lors de l’achat d’un ONU, le droit d’auteur est conservé à l’artiste. Vous n’avez aucun droit d’exploitation commerciale sur votre ONU, sauf si le créateur vous indique et vous autorise à utiliser l’ONU de cette manière.

(0) (0)

Une question supplémentaire ? 

Contactez-nous à contact@kalart.io ou cloe@kalart.io